L'éconologie à la maison !

La tête à l'écologie sans se ruiner !

Les technologies propres des voitures : et l’avenir ?

Les technologies propres des voitures : et l’avenir ?

C’est d’actualité et on peut s’en féliciter. Aujourd’hui, le transport est un domaine les plus polluants de notre société moderne. Pourtant, depuis peu de temps, nombre de technologies modernes permettent de réduire de manière drastique ses propres consommations, tant en ce qui concerne la pollution émise que l’énergie utilisée. Depuis un certain nombre d’année déjà, les filtres à particules ou les gazoles utilisées était moins polluants. Volkswagen avait même inventé le « diesel » propre, oxymore qui laissait la place au doute, tout de même. Mais, le marketing étant passé par là… On sait maintenant que « diesel » ne peut que signifier « pollution »… Du moins, on en est sûr !

Essayons donc de voir quelles autres technologies propres il existe et si elles le sont réellement.

La voiture 100% électrique

Lorsque l’on parle de véhicule, il faut avoir conscience que le développement de tels concepts pratiques doivent être réalisés pour des millions de produits. La technologie doit pouvoir servir l’humanité toute entière et non seulement quelques personnes ! La loi sur la transition énergétique, récemment votée par nos autorités politiques, met particulièrement en avant la voiture électrique et globalement l’énergie électrique (majoritairement d’origine nucléaire en France). Et cette mise en avant, si l’on peut clairement critiquer cette technologie, a au moins le mérite de proposer quelque chose à tous les français !

voiture_electrique

Sans changer ses habitudes mais nettement plus propre

<p »>Actuellement, selon les avancées de la technologie, la voiture électrique possède 2 inconvénients majeurs : l’autonomie (donc le nombre de kilomètres possibles) et la puissance développée. Elle est donc essentiellement un « outil » destiné à la ville ou aux courts déplacements. Pourquoi ? Cela a trait à son fonctionnement… La puissance générée habituellement par un moteur thermique est plus stable et plus forte qu’un moteur électrique. Pour avoir autant de puissance, il faudrait une énorme batterie embarquée qui fournirait cette puissance. Hors la voiture deviendrait un camion… Cette question de batterie est inhérente au stockage de l’énergie électrique et potentiellement un problème. Les batteries actuelles (lithium-ion) ont un rendement trop faible pour les applications mobiles. Il n’empêche que la voiture électrique est une avancée intéressante même si l’énergie électrique est potentiellement un problème à moins que celle-ci ne soit d’origine renouvelable (acquise grâce à une installation propre ou via un réseau de type Enercoop). Dans ce cas-là, pas de problème !

La voiture hybride

La voiture hybride est censée répondre à ce problème. Elle existe sous 2 formes : rechargeable ou non. Le principal problème de la voiture électrique est l’autonomie : soit on équipe les routes françaises de chargeurs rapides tous les 50 kilomètres (ce que souhaite faire l’état), soit on équipe la voiture d’un système de charge embarqué. La voiture hybride rechargeable répond à cette deuxième possibilité : la voiture est équipée d’un deuxième moteur, moteur thermique cette fois, qui servira uniquement à recharger les batteries liées au 1er moteur. A partir du moment où l’on a de l’essence, on est donc assuré de pouvoir plus rouler ! La voiture hybride non rechargeable est une voiture qui possède tout simplement 2 moteurs parallèles et le conducteur choisit celui qu’il utilise en fonction du lieu où il se trouve. Seule la voiture hybride rechargeable ou 100% électrique est éligible à l’offre de reprise de votre véhicule ancien (« prime allant jusqu’à 10000 euros!).

La technique est sans nul doute meilleure mais loin d’être parfaite et propre…

prius_toyota

L’exemple de la « Prius » de Toyota

A la maison, on peut se faire installer un système de charge électrique pour votre voiture électrique. Une prise spécifique à la charge de votre véhicule ! Cette installation est d’ailleurs en partie remboursée par le CITE (aides financières en 2015). Il suffira uniquement de changer d’abonnement chez votre fournisseur ou de mettre quelques panneaux photovoltaïques supplémentaires sur le toit !

La voiture à hydrogène

La voiture à hydrogène est probablement le produit le plus prometteur en matière de propreté et d’énergies renouvelables. Cette technologie, pas encore totalement au point, la pile à combustible, permet de créer de l’électricité à partir d’hydrogène et d’air (oxygène dans l’air) pour créer de l’électricité et, de l’eau ! L’hydrogène ne fait pas partie des ressources sur la terre. Pour autant, il suffit d’une électrolyse de l’eau pour en séparer hydrogène et oxygène. L’hydrogène, l’un des éléments les plus courants de notre univers, se trouvera alors en quantité très importante.

La pile à combustible est une technologie propre qui produit elle-même de l’eau. De nombreuses recherches en boucle ont vu le jour ! Cette technologie est actuellement très chère, notamment si elle est embarquée à bord d’une voiture. Mais on peut clairement imaginer des stations service où l’on trouverait de l’hydrogène permettant de remplir le réservoir de son véhicule. La recherche avance, laissons-là travailler !

Ou pas… de voiture !

Lorsque je dis que « je ne conduis pas » en habitant à la campagne, cela aiguise toujours les curiosités. Pourquoi ? Comment est-il possible de ne pas avoir de voiture à la campagne ? La meilleure façon de moins polluer est de ne pas polluer, non ? Dans tous les cas, il est important, si l’on en a réellement la volonté, de se poser vraiment la question : avoir un véhicule en 2015 est-il pour moi indispensable ? On parlait il y a peu des « efforts » à faire pour l’écologie ; eh oui, il n’est pas toujours simple de pour pousser son triporteur électrique dans les côtes avec 3 enfants dedans…

Mais restons clairs. Même s’il est possible de ne pas avoir de voiture, ce n’est pas toujours pratique et simple actuellement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *