L'éconologie à la maison !

La tête à l'écologie sans se ruiner !

La photosynthèse ou les plantes à la rescousse du climat

La photosynthèse ou les plantes à la rescousse du climat

La photosynthèse est peut-être bien ce qui sauvera l’humanité d’une montée dramatique de la température. Ce phénomène naturel est probablement le phénomène le plus courant sur la planète mais pas le plus connu pour autant. On en a entendu parler au collège en cours de Sciences naturelles mais de là à connaître bien le phénomène…

Un phénomène naturel régulateur de l’atmosphère

On a souvent dit sur ce blog que le bois était un matériau combustible neutre en émissions de CO² : pendant sa vie, il stocke une grande quantité de carbone qu’il restitue lors de sa mort ou combustion. C’est le principe de la photosynthèse ! Mais ce phénomène concerne l’ensemble du règne végétal, pas seulement les arbres. Toutes les plantes vertes utilisent ce phénomène pour se développer !

photosynthese

Un mécanisme primitif mais Ô Combien efficace !

Les plantes transforment prend donc le carbone de l’air et restitue l’oxygène dont elle n’a pas besoin. Pour cela, elle a besoin de lumière solaire et de quelques nutriments qu’elle trouvera dans la terre. Ce mécanisme est formidable, non ? Ce carbone (C), elle en a en partie besoin pour son développement mais stockera le reste en elle. Du bon compost est donc fait avec des déchets carbonés (déchets végétaux morts depuis un moment) et des déchets azotés (déchets végétaux récemment morts). Vous voyez le lien ? La biomasse (ensemble des produits créés par les écosystèmes de la Terre) est génératrice d’une formidable vie sans cesse renouvelée !

La photosynthèse transforme donc le CO² de l’air et le transforme en O², un air épuré en quelque sorte !

Une arme pour le climat ?

Ça tombe bien, non ? On a besoin de diminuer le taux de CO² dans l’atmosphère pour limiter le réchauffement climatique (la COP21 se termine demain soir !). Le problème est que ce n’est pas aussi simple mais surtout que la déforestation de la planète entière n’arrange pas les choses. Moins d’arbres et plus de CO² ! C’est un principe mécanique ! Plus d’arbres et moins de CO², c’est aussi un principe mécanique !

Là encore, lorsque l’on parle d’écologie, on parle aussi du problème de la déforestation et de la disparition de la biodiversité. Mais il serait trop simple d’incriminer les personnes responsables de ce drame sans tenter de comprendre ce qui les pousse à cela. Prenons un seul exemple : si les plantations d’huile de palme prennent de plus en plus de place sur les forêt dans le monde entier, c’est aussi et surtout parce que les gens ont besoin de vivre et de nourrir leurs propres enfants ! C’est pourquoi la gestion de la ressource mondiale que sont les forêts de notre planète doit être accompagnée par un organisme mondial veillant à l’entretien et au développement de cette ressource tout en veillant également à un bien-être minimal des gens en dépendant actuellement !

champs_palme_huile

Difficile de concilier écologie et économie, parfois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *