L'éconologie à la maison !

La tête à l'écologie sans se ruiner !

Programmateur et régulateur de chauffage : pas de petites économies !

Programmateur et régulateur de chauffage : pas de petites économies !

En matière de gestion d’une maison, il n’y pas de petites économies ! On le sait tous. Concernant plus spécialement l’éconologie, c’est la même chose. C’en est même le cœur du concept ! Et lorsque ces petites améliorations apportent du confort supplémentaire, pas de soucis, vous pouvez y aller les yeux fermés !

Votre système de chauffage est-il assez performant ?

Les chaudières modernes possèdent souvent un système de programmation interne, une petite console permettant de programmer un certain nombre de choses. C’est évidemment un avantage et cela permet avant tout une régulation fine du chauffage. Les chaudières plus anciennes n’en ont pas. Pour autant, pas de soucis, il est tout à fait possible d’en ajouter un !

De toute façon, que votre chaudière en ait un ou non, un programmateur de chauffage est un petit boitier très utile pour des économies et un meilleur confort de la maison. Equiper votre maison de robinets thermostatiques (un pour chaque radiateur qui vont permettre une régulation locale du chauffage, une pièce pourra alors décider elle-même de sa température et sera indépendante d’une autre !) est essentiel, l’installation d’un programmateur de chauffage central le sera tout autant !

Dans tous les cas et quel que soit l’âge de votre chaudière ou système de chauffage, le fait que le programmateur héberge un thermomètre lui donne cet avantage indéniable. Car, si votre chaudière est elle-même équipé d’un thermomètre, il y a fort à parier que celle-ci ne se trouve pas dans votre salon mais dans une pièce non chauffée (chaufferie…) et, donc, que son thermomètre ne soit pas placé de manière optimale pour servir de régulation…

Comment cela fonctionne-il et à quoi cela sert-il ?

Dans ce genre d’appareil, vous trouverez un thermomètre (éventuellement un hygromètre pour mesurer l’humidité également). Vous devrez (un seul !) l’installer dans un lieu de température moyenne comme votre salon par exemple. Il vous permettra tout simplement d’indiquer à la chaudière quand elle doit se mettre en route pour hausser la température des pièces et quand elle doit redoubler de puissance (pour arriver à la température dite « de consigne »). Les robinets thermostatiques permettront localement d’empêcher le radiateur de votre chambre, par exemple de se mettre à chauffer mais pas le radiateur de la cuisine, autre exemple…

En outre, un programmateur de chauffage permet de programmer des plages horaires de fonctionnement (le matin un peu avant de vous lever et le soir par exemple, en fin d’après-midi… Idéal, non ? Votre chaudière devient votre véritable allié !

A installer, c’est très simple et il est tout à fait possible de le faire soi-même ! Inutile de le faire faire, ce serait gâcher de l’argent… Ce genre de système existe en vers non filaire (par ondes radio) mais c’est un peu plus cher et encore des ondes ! Un bon vieux système filaire ne vaut-il pas plus le coût (même s’il est un peu plus long à installer) ? Creuser quelques trous au mur pour le fixer et suivre la consigne, rien de très compliqué !

Pour quelles économies ?

Non seulement, vous y gagnez en confort mais les économies éconologiques seront bien au rendez-vous ! En fixant des plages horaires de fonctionnement, vous programmez de manière automatique la chaudière et vous avez chaud juste quand il faut chez vous (cela assorti d’une bonne isolation de votre maison évidemment !). Un gain de confort indéniable quand vous pensez que vous deviez gérer vous-même l’allumage est l’extinction de cette dernière vous-même (et combien de fois êtes-vous rentrés chez vous alors qu’il y fait trop froid ?)… On parlera également de thermostat d’ambiance (appellation plus orientée « confort »).

Le fait de laisser la régulation et la programmation se faire automatiquement induit logiquement une utilisation moindre et plus intelligente de votre chauffage. Vous mettrez moins à contribution votre chauffage, vous ferez donc logiquement des économies d’énergie de chauffage et… pour votre portefeuille également !

Un appareil de programmation vous coûtera entre 50 et 80 euros pour un modèle filaire basique mais fiable. On peut estimer à environ 10% les économies potentielles réalisées. L’investissement serait rentabilisé en moins d’une année donc…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *