L'éconologie à la maison !

La tête à l'écologie sans se ruiner !

Des fêtes de fin d’année écologiques et responsables !

Des fêtes de fin d’année écologiques et responsables !

Il ne s’agit pas de devenir tout à coup écolo pour quelques semaines et puis plouf, plus rien du tout ! On est bien d’accord que l’écologie se travaille tout au long de l’année ! Pour autant, la dépense d’énergie et de biens de consommation, souvent inutilement, est telle que l’on peut facilement faire quelques petites choses pour éviter tant de déchets et gaspillages inutiles. « Ho, encore un écolo qui veut nous gâcher le plaisir de la fête ! » allez-vous me dire. Pas du tout, il s’agit de quelques petites attentions portées à nos (trop courantes) mauvaises habitudes en temps de fêtes mais le plaisir n’est en aucun cas gâché, il est au contraire décuplé du fait d’une conscience un peu plus en phase avec notre environnement !

Tout ce papier cadeau !

Tous les ans, c’est la même chose ! Pour les fêtes d’anniversaire comme pour Noël, les cadeaux sont innombrables et leurs emballages également ! Le papier cadeau, comme la plupart des emballages, par principe inutiles, sont fabriqués pour être la plupart du temps déchirés et jetés immédiatement. Vous trouvez ça logique, vous ? Il est certain que « cacher le cadeau » jusqu’à la dernière minute est une entreprise louable qui a du sens et que l’habitude sociale est telle qu’il est difficile de s’en passer ! Plusieurs solutions tout de même : l’idéal serait de s’en passer mais il est possible également de tout simplement en utiliser moins et, surtout, tout ce que vous trouvez sous la main. Ce peut être amusant d’utiliser par exemple des prospectus, particulièrement nombreux dans les boites aux lettres à cette époque, pour recouvrir ses cadeaux, non ? Une autre solution est de le brûler ensuite, moins de déchets inutiles mais, attention aux flammes, ne le brûlez que petit à petit ! Et le papier cadeau ordinaire brûle mal car il est plastifié et brillant sur la surface ! Pourquoi ne pas utiliser du papier kraft, nettement plus écologique dans sa fabrication et qui brûlera très bien dans votre poêle à bois sans y déposer de bistre dans les chicanes et conduits et à l’esthétique « naturelle » ?

Moins de cadeaux de Noël ?

Encore mieux que de se passer de papier cadeau, l’idéal serait d’éviter la base, les cadeaux eux-même. Mais c’est socialement inacceptable. Et pourquoi pas finalement 1 seul cadeau par personne ? Même si certaines personnes ne joueront forcément pas le jeu, 2 ou 3 cadeaux par personne seulement, c’est pas mal ! D’autant plus que l’opulence consommatrice est aujourd’hui un leurre auquel il est mieux de ne pas habituer les enfants ! Souvenez-vous des 36 ou 38 cadeaux de D. Dursley dans le premier opus de H. Potter… Où est la limite ? La complication sera pour les enfants naturellement. Pour autant, si on leur explique… Tout cela naît finalement d’une vraie volonté !

Le sapin de Noël

Un des éléments essentiels de Noël, c’est le sapin ! Mais finalement tellement caché par les monceaux de cadeaux et autres décorations de Noël que, finalement, on ne le voit plus… Bien souvent, les 10-15 premiers jours de décembre sont le lieu de la « course au sapin » ! Tout le monde s’arrache des sapins dont plus personne ne voudra, les fêtes juste passées… Il est certain que les sapins naturels « font plus vrai », sentent bon et ne perdent pas forcément leurs épines, tout dépend de l’essence choisie. Mais pensez-y, qu’en ferez-vous après ? Un sapin est un être vivant et de les voir joncher les rues des villes et des poubelles dès le 26 décembre fend le cœur, non ? Dans tous les cas, c’est un déchet supplémentaire bien inutile ! Dans le cas où l’on a un jardin tellement grand que l’on va le replanter, pourquoi pas… Cela équivaut finalement à une plante achetée en pot mais c’est impossible dans l’énorme majorité des cas. Le plastique est bien souvent à éviter mais dans ce cas-là… Un sapin artificiel en plastique de bonne facture peut être une bonne solution ! Réutilisable à merci, sans déchets autres, pourquoi pas…

Des agapes plus responsables !

Comme tous les repas de fêtes, le repas de Noël est une bonne occasion de s’illustrer et de montre sa bonne volonté écologique. Réutiliser les restes de nourriture, éviter les nappes, serviettes en papier ou autres objets jetables, éviter les quantités pantagruéliques mais privilégier des quantités plus adaptées aux invités, penser aux recyclage des déchets, tri des déchets et compost sont autant de solutions simples. La question du végétarisme ou même du véganisme sera un des sujets brûlants des tablées, cette année encore et même plus que jamais. Mais cela apparaît effectivement comme une bonne chose d’un point de vue écologique et éthique ! Sans compter que les résolutions de début d’année approchent… Il n’empêche qu’il y a mille façon de rendre son repas de Noël plus écolo sans pour autant renoncer à la viande ou au poisson…

Les fêtes de Noël durent au moins 1 mois et même si le repas de Noël en est le point d’orgue, ce n’est pas le seul élément. On peut imaginer pleins de choses si on se creuse un peu la tête… Déchets, recyclage, consommation responsable, éthique sans oublier l’agriculture biologique !

Une vraie conception de notre rapport à la société de consommation…

Notre comportement lors des fêtes de Noël illustre clairement notre volonté et notre comportement face à cette urgence environnementale. On l’a déjà dit, il y a peu à attendre des pouvoirs publics, les initiatives citoyennes sont nettement plus crédibles et fonctionnelles. Il s’agit de prendre petit à petit de bonnes habitudes et (surtout) de les montrer et enseigner aux enfants ! Même si l’on n’est pas ultra-motivé par cela, de petites évolutions sont toujours bonnes à prendre et il y a fort à parier qu’une réelle conscience environnementale (que l’on peut espérer petit à petit « devenant la norme ») se développera naturellement ! Noël est la fête la plus consommatrice de notre société, il serait donc logique que ce soit celle-là qui soit prioritairement visée !

Et vous, qu’allez vous faire pour la planète cette année ?

2 comments

  • Un bon récapitulatif !
    Et pourquoi pas, dans la mesure du possible, des emballages cadeaux durables ? Des « tote bags » par exemple, commerciaux ou non, faits main ou non ! Ils seront eux aussi réutilisables, comme sacs de courses ou de rangement… Après avoir emballé vos cadeaux « handmade » !
    Bonne journée.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *