L'éconologie à la maison !

La tête à l'écologie sans se ruiner !

La chaudière à condensation : sans changer d’énergie, vous faites des économies !

La chaudière à condensation : sans changer d’énergie, vous faites des économies !

Avant la chaudière à micro-cogénération (électricité + chauffage), je vous présente la chaudière à condensation. Nous avions déjà parlé des chaudières à basse température qui, elles, fournissent un plus non-négligeable d’économies (de l’ordre de 10% à 15%). Les chaudières à condensation forment une nouvelle génération de chaudières économiques ! Avant que les chaudières ne puissent produire également de l’électricité (elles le font déjà mais sont à un prix actuellement prohibitif…)… Tour d’horizon…

Une idée très simple à l’origine d’importantes économies

Lors de la combustion de votre source d’énergie afin de créer de la chaleur, des fumées sont créées et rejetées. Ces fumées sont faites de gaz divers (dont certains peu recommandables, c’est un fait) et de vapeur d’eau (de l’eau qui a condensé à cause de la chaleur très importante de ces fumées). Une chaudière à condensation récupère cette vapeur d’eau, la fait passer dans un échangeur de chaleur (que l’on trouve également dans une ventilation double-flux par exemple) afin de préchauffer l’eau (sanitaire ou pour les radiateurs) avant de la faire chauffer à bonne température via le processus normal de la chaudière.

Le fonctionnement d’une chaudière à condensation

Le fonctionnement d’une chaudière à condensation – http://chaudiere.comprendrechoisir.com/comprendre/chaudiere_condensation

Des avantages en pagaille : économies et écologie

D’un point de vue économique, les gains sont très importants. Il est certain qu’une chaudière à condensation a un prix d’achat nettement plus élevé que les chaudières classiques. Mais, aujourd’hui, les institutions publiques font un effort pour l’équipement des particuliers et professionnels et un certain nombre d’aides non négligeables réduisent son prix d’1/4 à 1/3…

La chaudière est neuve, en parfait état de marche et, grâce à un entretien efficace et régulier, cette chaudière consommera nettement moins et sera nettement plus efficace.

On peut attendre environ 15% à 30% d’économies grâce à une chaudière à condensation. Ce qui en fait, grâce aux aides, un moyen de se chauffer très économique !

D’un point de vue écologique, ces 15% à 30% d’économies se répercutent sur les besoins en énergie et sont autant de gains importants faits pour la planète. Sans compter l’énergie grise dont on a besoin pour extraire et transporter le combustible… Moins de CO², moins de pollution et moins de combustible extrait !

Sans compter que les fumées restantes rejetées sont moins chaudes et, donc, moins polluantes !

Tout le monde y est gagnant, donc ! Le retour sur investissement se fait habituellement en une petite dizaine d’année voire moins.

Toutes les énergies fonctionnent avec ce principe !

Les chaudières à condensation existent pour tous les combustibles possibles (gaz, bois, fioul) donc pas de soucis quel que soit votre lieu d’habitation ou votre type d’installation.

L’énergie fioul, cette énergie fossile peu amène, n’a pas très bonne presse actuellement. Même si la technologie existe et est parfaitement maîtrisée, on n’en parle assez peu. Les chaudières gaz à condensation (avec le gaz de ville de préférence) ont, en revanche le vent en poupe ! Plus elles sont vendues, plus leur prix baisse et, actuellement, 2 chaudières à gaz qui se vendent /5 sont à condensation. Le gaz est un peu moins cher et moins polluants que le fioul ; c’est donc vers cette énergie que tout un chacun se tourne petit à petit logiquement.

Le bois est également une énergie qui a le vent en poupe et celui-ci ne cesse de gagner des parts de marché. Elle ne produit pas plus de CO² qu’elle n’en emmagasine au cours de sa vie et est donc neutre de ce point de vue ! Les ressources peuvent être locales et le prix moindre notamment dans le cas du pellet en vrac. Les chaudières à bois à condensation existent bel et bien et certains modèles haut de gamme vont jusqu’à un rendement annoncé de 106% !

Une chaudière à pellets à condensation

Une chaudière à pellets à condensation

Sans compter que combiner l’énergie pellets, le bois étant l’énergie de combustion la moins chère et la plus écologique, et la technologie condensation, la plus économique et écologique à moyen terme actuellement, relève également d’une certaine logique quasi-évidente ! Alors qu’attendez-vous ?

Encore du bon sens, donc !

Finalement, cette solution très simple découle d’une logique d’optimisation de l’acquis. La chaudière classique crée de la chaleur habituellement perdue dans les fumées. Il suffit donc de la récupérer pour pouvoir bénéficier d’un surplus de chaleur utilisable pour le chauffage de vos radiateurs ou de votre eau sanitaire. La lutte contre le gaspillage énergétique est une question récurrente qui doit petit à petit devenir une priorité !

One comment

  • Bonjour, avant de changer votre équipement de chauffage n’hésitez pas à vous renseigner sur les crédits d’impôt dont vous pouvez bénéficier !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *