L'éconologie à la maison !

La tête à l'écologie sans se ruiner !

Témoignage : chercher les économies d’énergie, c’est parfois complexe !

Témoignage : chercher les économies d’énergie, c’est parfois complexe !

Un petit article pour corriger une idée reçue qui fait beaucoup de mal aux réflexes éconologiques prônés sur ce blog !

L’éco(no)logie, c’est une démarche volontaire !

Protéger notre planète, c’est complexe ! Bien souvent, je me retrouve à devoir justifier mes choix écologiques qui ne vont pas toujours dans le sens des économies financières à court terme. « Mais pourquoi un CESI solaire ? Un cumulus électrique est nettement moins cher, non ? » Oui, bien sûr… Mais l’éconologie, c’est aussi du long terme ! Et viser toujours le moins cher est rarement une bonne solution dans 100% des cas ! Tout dépend des objectifs…

Moins consommer (ou surtout mieux), ce doit être une démarche constante et universelle. Et une véritable volonté gratuite (au sens littéral) doit être le moteur de cette démarche. On sait bien que les actes, aussi méritants soient-ils, d’une seule personne seront une goutte d’eau et que, seules, elles ne serviront à rien mais si l’on faisait tout avec un désir de rentabilité, on n’irait pas très loin !

Qui n’est pas sans encombre, parfois !

Il est vrai que, souvent, les choix typiquement écologiques ne sont pas toujours confortables. Par exemple, choisir le vélo à la place de la voiture demande des efforts physiques importants et parfois désagréables. Mais on pourra dire : « j’y étais » !

Eteindre la lumière lorsqu’on sort d’une pièce n’est pas quelque chose de compliqué mais en prendre l’habitude à chaque fois est loin d’être simple ! Cela demande des efforts…

Les récompenses sont bien maigres mais existent bel et bien (une facture moins élevée, un argumentaire établi et renforcé dans une discussion…) mais rechercher forcément à gagner quelque chose est une démarche fondamentalement négative !

Mais a-t-on vraiment le choix ?

Un autre argument très puissant est celui de l’urgence dans laquelle la planète se trouve et les conditions de vie que nous laisserons à nos enfants. A-t-on vraiment le choix ? Je ne le crois pas. On a probablement le choix des actions mais pas de la recherche du résultat, c’est certain. Je ne cesse de le répéter mais réduire la voilure en ce qui concerne la consommation des énergies et, plus largement, des ressources de notre planète, doit être une obligation pour tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *