L'éconologie à la maison !

La tête à l'écologie sans se ruiner !

Les isolants synthétiques : polystyrènes et polyuréthanes

Les isolants synthétiques : polystyrènes et polyuréthanes

Je ne peux pas ne pas aborder les isolants synthétiques si j’aborde la laine de bois, le chanvre, le liège, la ouate de cellulose ou même les isolants minéraux ! Dans l’idée d’être globalement complet, ce ne serait pas juste (même s’il en existe bien d’autres) !

Mais il est certain que les isolants synthétiques (donc issus de la production pétrochimique) ne sont pas forcément la tasse de thé des « écolos » ! Pour autant, soyons honnêtes, ces matières isolantes possèdent de nombreuses qualités !

Pignon sur rue !

Premièrement, ces isolants ont la meilleure place sur le marché et partagent le monde de l’isolation individuelle avec les isolants minéraux comme la laine de verre ou la laine de roche. Dans les processus industriels de construction des maisons, ils font partie des matériaux utilisés et sont de fait dans une très bonne posture ! On en trouve très souvent dans les matériaux de construction de telle ou telle maison récente…

Mais, lorsque vous allez, par exemple, chez Castorama (un exemple d’enseigne de bricolage grand public), vous trouvez à 95% des isolants minéraux ou des isolants synthétiques ! Là-encore, en termes de simplicité, il n’y a pas photo ! Trouver et utiliser des isolants naturels est nettement plus compliqué ! Non pas que ce soit une excuse mais disons une circonstance atténuante !

Comment sont fabriqués ces matériaux ?

Polystyrène (expansé ou extrudé) et polyuréthane sont des matériaux issus de l’industrie du pétrole, à partir de dérivés extraits lors du raffinage. Le polyuréthane est surtout connu pour être une mousse expansive aux très bonnes propriétés isolantes. Le polystyrène est l’isolant synthétique que l’on trouve le plus sur le marché. La différence entre polystyrène expansé ou extrudé vient de la façon dont il est fabriqué. Le polystyrène extrudé est plus utilisé sous les chapes pour une isolation du sol car il est plus résistant et, à l’inverse, on trouve plus souvent du polystyrène expansé pour des doublage de mur avec une plaque de plâtre… Il existe également du PSE (Polystyrène Expansé) graphité de couleur grise au lambda un peu meilleur mais surtout utilisé pour se protéger des ultra-violets (donc pour une ITE).

Leur lambda varie entre 0,028 et 0,038 W/m.°K, selon leur utilisation. Ces matériaux sont donc aussi bons que d’autres dont nous avons parlé. Ces matériaux montrent de très bonnes qualité en présence d’eau (liquide ou gaz) : non altérable, non capillaire et non hygroscopique (ce qui n’est pas forcément un avantage d’ailleurs). Ils sont faciles à utiliser et leur manipulation ne nécessite aucune protection particulière (autre que venant d’un produit issu du raffinage du pétrole). Et ils sont un très bon isolant (jamais de sensation de froid lorsque vous touchez du polystyrène!) !

Mais les avantages s’arrêtent là !

Ces isolants synthétiques ont de mauvaises performances phoniques ! Une cloison de polystyrène et plâtre sera de la perte de place car elle n’apportera rien.

Les rongeurs s’y feront de petits nids bien douillets et les dégraderont facilement ! Ils sont de plus sensibles au feu (euroclasse E).

Quant à l’environnement… Très forte énergie grise, très mauvais bilan environnemental, polluant (dégage du pentane, gaz polluant de l’ozone) et presque pas recyclable, les pauvres n’ont pas grand chose pour eux !

Conclusion

Leur avantage essentiel : leur prix (10 euros le m², 10 cm d’épaisseur, pour du polystyrène expansé) et la facilité pour les trouver ! Il est certain que cet avantage apporte beaucoup pour le choix final mais lorsque l’on a un minimum la fibre environnementale (sans parler d’écolo), on passe son chemin devant les rayons des grandes surfaces mettant en avant ces produits !

Le meilleur isolant actuel sont probablement les aérogels (utilisés pour la NASA et l’isolation des satellites), dont le lambda se situe entre 0,011 et 0,013 W/m.°K mais à 1800 euros le kg…

4 comments

  • Merci pour votre article.
    Mais que penser de l’isolation par panneaux sandwichs polyuréthane ou polystyrène expansé au niveau thermique et phonique ?

    Reply
    • Les isolants synthétiques sont de très mauvais isolants phoniques mais assez corrects voire très bons en termes thermiques, si on se limite uniquement à ces critères…

      Reply
    • Une composition chimique et une fabrication différente ! Les applications sont différentes : le polyuréthane se présente plus comme une mousse et le polystyrène pour des emballages, des fournitures diverses, on en retrouve partout jusque dans les murs de nos maisons !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *